En aparté avec Rave the Reqviem ...

Mis à jour : 30 nov. 2020


Salut et merci de recevoir BGP à l'occasion de votre nouvel album Stigmata Itch”


Le premier titre “Oh, the Joy!” est très différent des autres titres de l’album? Pourquoi avoir choisi celui-ci en ouverture de l’album ?

J’admets qu’avoir une chanson de style country/ gospel en ouverture d’un album metal soit assez étrange, mais pas pour mon esprit tordu.


C’est une idée qui m’est venue une fois qu’on avait finalisé toutes les chansons de l’album.

C’est provocant, mais je refuse de me plier aux standards ou aux conventions. Cette chanson (composée uniquement d’une guitare acoustique et d’une chorale de 7 voix) résume à elle seule toutes les émotions brutes de l'album.


Elle canalise toute la colère, toute la frustration et tout le chagrin d’avoir à souffrir pendant ce qui nous semble être une éternité incomprise et niée par chacun.

Mais plus important encore, elle vous encourage à surmonter ces émotions et à revendiquer ce qui vous revient de droit. Les vertueux l’emporteront et les corrompus souffriront.


Où avez-vous puisé votre inspiration pour l’album ?

Pour la musique, je me suis inspiré d’un si large éventail de musiques qu'il est quasi impossible de nommer uniquement quelques artistes. J'écoute vraiment de tout : de Abba à The Weeknd en passant par Napalm Death et Behemoth.

Et c’est l’idée derrière Rave The Reqviem : abattre toutes les barrières entre les genres.

Cependant, la source principale d'inspiration de cet album vient d’une profonde crise personnelle que j’ai traversée. C’est aussi la raison pour laquelle cet album s'appelle “Stigmata Itch”.

Les Stigmates - les plaies de la crucifiction de Jésus de Nazareth - sont un symbole de la fin à venir. La mort d’un monde ancien et la renaissance d’un monde nouveau. À certains moments de la vie, vous savez que la fin est proche et qu’il n’y a aucun moyen de l’éviter. La seule option est d’avoir foi en sa destinée.

Vous “grattez” vos stigmates et vous attendez la fin, parce que vous savez que votre compte à rebours personnel est lancé. Le reste relève de l’interprétation personnelle de l’auditeur.


Le virus de la Covid a-t-il perturbé l'enregistrement de l’album ?

Absolument. Notre nouvelle chanteuse The Sister Svperior a rejoint le groupe début 2020 et on lui a immédiatement fait enregistrer les voix au Fascination Street Studios.


Au même moment, la Covid-19 s’est répandue et soudainement c’est devenu un enfer de voyager et de programmer des sessions d’enregistrement studio. Mais ça a été le test ultime pour qu’elle nous prouve sa dévotion envers nous ! Elle a été impressionnante et a réellement prouvé son attachement au groupe.

De même, le titre d’introduction Oh the Joy devait être enregistré dans une église locale avec une chorale de 7 voix, mais à cause des restrictions sanitaires il a fallu que j’enregistre chaque voix individuellement dans mon studio. Ça nous a pris beaucoup de temps mais ça en valait largement la peine !


Peux-tu nous en dire plus sur le processus d’enregistrement ?

Chaque création de chanson débute par une vision, comme un éclair dans un ciel bleu. Je ne m’installe jamais sciemment au piano dans le but de composer une nouvelle chanson.

J’ai peu de pouvoir sur ce que mon âme peut produire. C’est presque comme si un pouvoir supérieur composait les chansons et que j’étais le seul être humain à qui il voulait les confier. Une sorte de messager.

Une fois que j’ai terminé de produire des chansons, j’inclus les autres membres du groupe. Puis j’enregistre tous les instruments et les voix dans mon studio et on fait les arrangements ensemble. Une fois que l’ensemble est enregistré, j’envoie le tout au Fascination Street Studios pour la post-production, le reamping, le mixage et le mastering. On a travaillé en collaboration avec Linus Corneliusson sur les deux derniers albums, et je n'aurais pas voulu travailler avec quelqu’un d’autre que lui. C’est un magicien, et cet album n'aurait pas été aussi exceptionnel sans lui.


Combien de temps il vous a fallu pour faire cet album ?

C’est assez compliqué de répondre à cette question, dans la mesure où en général c’est assez long de composer et de pré-produire l’album.

Mais nous cela a pris plus ou moins 1 an, des premières séances d'enregistrement jusqu’à ce qu'on la remise du master achevé.


Quel est votre titre préféré sur le dernier album ? Et quel est votre titre préféré sur toute votre discographie ?

Mon album préféré est bien entendu Stigmata Itch. Mon titre préféré sur l'album est certainement I Bring the LIght, le premier titre après celui d’introduction.

C’est du metal industriel (high-octane) avec des mélodies énergiques et des parties symphoniques qui figent ce moment d'Hallelujah.


Les parties de la chorale me donnent des frissons même au bout de la millième écoute.

De plus, les paroles sont très personnelles et intimes et résument assez bien le thème principal qui se cache dans cet album : les ténèbres sont au-dessus de nous et la fin est proche. Mais tout ira bien tant qu’on accepte son destin et qu’on agit de façon juste.


Je trouve cet album plus mélodique que FVNERAL [sic]. Est-ce une simple impression ou est-ce que cela relève d’une évolution particulière du groupe ?

Je pense que les éléments clés de notre musique - métal, électronique et symphonies - sont toujours présents, mais de façon inégale. FVNERAL [sic] met plus en avant des éléments électroniques.

Mais c’est définitivement une évolution, surtout par rapport à notre premier album qui était un album metal industriel plus dur et plus agressif. Je pense que chaque album de Rave The Reqviem est une aventure unique.

Cela dépend de mon état d’esprit quand j’écris. Je n’ai que peu de pouvoir sur ce que mon âme déverse.


Quel est pour toi le meilleur album sorti en 2020 et le pire ?

Je pense que le nouvel album de Bring Me The Horizon Post Human : Survival Horror est plutôt pas mal. Je ne m’étais pas plus attardé que ça sur leurs premières créations, mais aujourd’hui ils sont parmi les plus intéressants.


Même s’il n’est pas si “mauvais”, je dirais que HUMAN. :II: NATURE de Nightwish est assez décevant. C'était un de mes groupes préférés quand j'étais adolescent et c’est grâce à eux que j’ai voulu faire de la musique. Et c’est certainement pour cela que j'attendais beaucoup de cet album.


Tuomas Holopainen est un compositeur impressionnant qui est bourré de talent, mais là dans HUMAN. :II: NATURE Il me manque l’énergie et la puissance des albums précédents.

Aujourd’hui, le groupe offre un mélange très mature et philosophique de rock et de musiques de films. Très talentueux mais pas ce à quoi je m'attendais.


Peux-tu décrire ta musique en 1 mot ?

Bénie


Préfères-tu la musique "dématérialisée" ou les albums "physique" sous formes de disques ou de CD ?

En toute honnêteté, je consomme quotidiennement de la musique sur Spotify. Bien qu’ils nous rémunère que très peu nous les artistes c’est une super plateforme.

Le dernier vrai album que j’ai acheté est la version remixée et remasterisée de Cradle of Filth : Cruelty and the Beat.


Pour la première fois depuis longtemps, je le dis haut et fort : la version remasterisée est meilleure que la version originale, et c’est de loin ma préférée.

Mais avant cet achat, je pense que le dernier album que j’ai acheté c’était il y a à peu près 10 ans. Et il se passera certainement encore 10 ans avant que j’en rachète un autre.


Pour la dernière question, quel serait votre message pour le public français ?

La France est un super pays et j’ai vraiment hâte de venir y jouer ! Vous avez les meilleurs vins du monde (Bordeaux et Chablis) et la cuisine y est délicieuse.

Vous avez tellement bon goût que vous allez définitivement aimer Rave The Reqviem!


Merci pour votre soutien !


The Prophet / RAVE THE REQVIEM

http://www.ravethereqviem.com


Entretien : Jérôme MTS

Traduction en français : Sam J.


27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout