top of page

Concert : Live report black/speed metal Midnight x Cyclone x High Command @Petit Bain -19/04/24

Dernière mise à jour : 16 mai

Une nouvelle journée pluvieuse ce vendredi 19 avril sur les quais où je me dirige vers le Petit Bain pour une soirée de trash et black/speed métal.

En ouverture, High Command groupe américain de trash métal. Les musiciens prennent place sur scène, les premières notes résonnent, et l'énergie brute envahit l'atmosphère. L’un des guitaristes (et seul membre du groupe) portant une cagoule et une veste tactique torse nu donne le ton pour ce qui arrive. Il nous fait démonstration de ces talents avec des riffs ravageurs. Le chanteur avec ces growls mène la foule qui lui répond en scandant, en applaudissant.


Le son est vraiment bon, les headbangs se font plus intenses tout le long du show suivi d’acclamations à la fin des chansons. Une fin épique le chanteur brandissant une épée et remerciant le public, serrant quelques mains, les musiciens quittent la scène. Leur dernier album « Eclipse of the Dual Moons » sorti le 25 novembre 2022 plaira aux amateurs et nostalgiques de trash métal des années 80.


On enchaine avec Cyclone, groupe belge de trash métal old school qui a vu le jour en 1981 !

Pas de nouvel album depuis 1990 mais ils vont nous montrer ce soir qu’ils sont toujours dans le coup (quelques changements dans le line-up depuis leur début). Le chanteur a une énergie débordante et une frénésie communicative, faisant de l’air guitare aux côtés des musiciens. Je ne suis pas fan de ce genre de métal mais faut bien avouer que la setlist est efficace et le public en redemande. Le show se termine avec « Fighting the fatal » issu du premier album de 1986 « Brutal Destruction ».


L’intensité monte d’un cran, la foule est en ébullition alors que les premiers accords résonnent à travers la salle, c’est l’heure de Midnight, groupe américain de black/speed/trash métal.

Les musiciens cagoulés arrivent sur scène, le chanteur vêtu d’une veste en cuir clouté formant une croix à l’envers, de ceintures à balles, le guitariste avec ces riffs endiablés et sa gestuelle hors du commun nous emmène dans leur univers blasphématoire.


La guitare rugis avec une intensité brute tandis que la basse martèle un rythme hypnotique, transportant le public dans un état de transe musicale. Alors que les dernières notes résonnent dans la salle laissant une foule extatique et épuisée, se fut un concert intense et parfaitement maîtrisé avec une setlist qui plaira aux fans avec bien évidemment des titres de leur tout dernier album « Hellish Expectations » sorti le 8 mars 2024.


Merci à Garmonbozia pour cette soirée et celles à venir !


Lucinda The Strange

pour BGP MUSIC LIVE

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page