top of page

Chronik de DESTINITY - In Continuum

Dernière mise à jour : 23 déc. 2021

Tu connais le groupe DESTINITY ?


Parce que moi, jusqu’à présent je ne connaissais pas, mais là je t’avoue qu’en écoutant leur dernier album, et bien j’en ai pris plein les oreilles, et du bon si tu vois ce que je veux dire.

Pour te la faire courte DESTNITY c’est un groupe français originaire de Lyon et eux, leur truc, c’est le Death métal mélodique. Composé d’un guitariste rythmique, d’un guitariste lead, d’un bassiste, d’un batteur et bien évidement d’un chanteur, DESTINITY revient en force avec leur dernier album.

Aujourd’hui, DESTINITY sort son cinquième album « IN CONTINUUM », 9 ans après la sortie de l’album « Resolve in Crimson » sorti en 2012, et qui a été un véritable succès.

Après son premier album « SYNTHETIC EXISTENCE » en 2005, le groupe sort l’album « THE INSIDE » en 2008. Et c’est en 2010 que l’album « XI REASONS TO SEE » voit le jour.


Pour en revenir au petit dernier, « IN CONTINUUM » c’est quoi ?

C’est 9 morceaux et 50 minutes de pur plaisir. Les lyonnais reviennent aujourd’hui avec de nouvelles compos toutes fraîches. Une fois de plus, ils nous régalent avec leurs riffs de guitare bien mélodiques, appuyés par une deuxième guitare plus pesante. Le combo des deux est juste magique et fait le taf à 100% !

Mon coup de cœur de cet album est incontestablement « A LUCID STRAIN », qui je trouve est le morceau le plus « complet » de l’album. Pourquoi « complet » ? car le morceau passe par plein de phases, plein d’émotions. Il commence lentement, calmement pour monter en puissance, en passant par des solos de guitare (parfois avec des effets assez sympathiques), des patterns de batterie assez speed aussi. Ce que j’aime dans la partie batterie, c’est les contretemps qui surgissent là où ne s’y attends pas.

Sans parler du gros chant qu’offre Mick CAESARE ! Sans parler de la basse ! Si je devais définir le son de basse, je dirais MONSTRUEUX ! Il ne s’agit pas d’un son de basse ordinaire mais là, d’un gros son, un son qui pour moi sort du commun entendu partout ailleurs.

Et si on parlait un peu de la pochette ? Que dire de cette pochette à par : magnifique ! Jusqu’aux petits détails tout est génial. Comme on dit, c’est les petits détails qui font la différence. On en a la preuve ici avec cet artwork de pochette.

Bref, je conclurai en écrivant que DESTINITY, c’est principalement des riffs de guitares mélodiques, des patterns de batterie bien speed, un chant gras et un gros son de basse. L’alchimie parfaite pour s’en mettre plein les tympans !

Je recommande, à écouter si ce n’est pas encore fait 😉


Florian

Pour BGP Music Live


bottom of page