EMMURE - Chronik de "HINDSIGHT"




Emmure vient de sortir son 8ème opus cette année.

13 titres, 13 bombes mélanges de deathcore, nu-metal et metalcore.

HINDSIGHT, où comment un album démarre en trombe par un pur breakdown et te met une véritable claque dès le début .

Finally Understanding Nothing , premier coup de cœur, est bien représentatif de tous les atouts des polonais : mélange d’une voix screamée démoniaque et de parties rappées, des riffs carrés appuyés par une excellente drum et surtout une basse hyper présente. Le tout saupoudré de sons sampled, électro et scratchs.

C’est un pur bonheur pour nos petites oreilles avides de sensations ces temps-ci.

Et la bass t’en donne bien tout au long de l’album. Elle est mise à l’honneur dans TRASH FOLDER , GISPSY DISCO ou PIG EARS, deuxième coup de cœur

Ce morceau est un véritable galop de riffs complété par une batterie qui cadre le tout comme il faut.

La fin sampled -électro que l’on retrouve dans quasiment les 13 titres se mélangent parfaitement avec les instruments.

Dans HINDSIGHT, les notes bien que simples deviennent des coups de massue qui tapent avec plaisir dans ta tête (on est maso de musique, et oui ! et que c’est bon !!!).

GIPSY DISCO te fera ressentir ça : lent, lourd simple mais toujours avec cette même puissance que dégage le quintet. La drum tabasse tel un rouleau compresseur : donnez nous du PIIIIIIIIT !!!

L’efficacité est le maitre mot des morceaux courts comme I’VE SCENE LIFE, PERSONA NON GRATA ou encore ACTION 52.

Le point fort de cet opus se traduit également par une déferlante de breakdowns comme dans 203, qui est mon 3ème coup de cœur. La voix bipolaire tantôt chantée et sexy, tantôt hurlée aux airs de Korn peut se transformer en partie rappée comme dans THUNDER MOUTH ou PAN’S DREAM qui sera mon 4ème coup de cœur.

Ces 3 minutes t’emmènent loin. Avec un fin psychédélique de sampled qui te font nager dans leur mer de son.

En résumé, cet excellent album est celui des breakdowns, de la diversité de la voix, du mélange avec le Sample et de la puissance des instruments où la basse est omniprésente rappelant indéniablement du Korn.

13 titres, tous aussi poignants les uns que les autres que ce soit sur des notes simples et lourdes que sur des parties plus complexes, rapides et maîtrisées.

En bref un énorme coup de cœur pour cet album qui donne encore plus envie de le vivre en LIVE !!!!!!!!

LYDYA AG pour BGP music live