top of page

LOST IN KIEV - Chronik de "Rupture"


Label : Pelagic

Sortie : 21/10/2022



Le hasard fait bien les choses.

Le hasard m’a conduit, un jour pas comme un autre, à écouter Nuit Noire de Lost In Kiev. Et là…. Waouuuuuh, je suis tombée amoureuse de leur son Post Rock.

Une claque, une invitation au voyage dans des rêves troublées. Des titres qui m’ont beaucoup parlés car je vivais, à l’époque, une période un peu chaotique. Persona et sa thématique IA est venu enfoncer le clou.

Lorsque Rupture sort, je cours écouter ce nouveau petit bijou. Car oui, Lost In Kiev, avec ce nouvel album, démontre une nouvelle fois qu’il peut faire encore plus fort, encore plus prenant.


Lost In Kiev, c’est aujourd’hui, pour moi, l’un des rares groupes français à avoir su développer et maîtriser son propre style, mais aussi et surtout à avoir su y faire adhérer un public toujours plus nombreux et pas forcément adepte du Post Rock. Leur façon d’enregistrer leur album en mode live y est peut-être pour beaucoup. Plus naturel, plus humaine.


Le propos de Rupture est dans l’air du temps. Celui du changement. Celui de la crise de l’Humanité. Celui d’une crise écologique de plus en plus grandissante. Comment ne pas être touché par leur propos sonores, alors que nous vivons actuellement ce marasme ?


Si deux titres de Rupture sont chantés, la force de Lost In Kiev reste leurs compos instru. Un peu plus de synthé sur cet opus (et ça passe franchement crème), mais en rien l’instrument ne prend le dessus sur la basse, instrument central de chaque titre. Chaque instrument trouve sa place, dans une parfaite harmonie auditive. Les mélodies sont marquées par une mélancolie poignante, cherchant à exprimer ce que nous pouvons ressentir, ce passage d’une émotion à une autre, de la gaieté aux larmes.

Mais Lost In Kiev va plus loin. Le groupe ne se cantonne plus au simple Post Rock, mais cherche à créer la parfaite symbiose entre ce style qui leur est cher et le Post Metal, qui apporte à leur structure musicale des possibilités tout autre. La rage sans colère. La violence sans brutalité.

En refusant la monotonie, titre après titre, ils arrivent à apporter de subtiles nuances, qui apportent énormément à l’ensemble du projet…. et cherchent à surprendre son auditeur en proposant des ambiances inattendues.


Lost in Kiev nous raconte une histoire. Celle que nous vivons. Comme pour nous faire prendre conscience que si nous ne faisons pas une rupture dans notre façon de vivre, nous allons droit dans le mur ?

Fermez les yeux. Ecoutez Rupture. Voyagez dans l’univers Lost In Kiev. Vous verrez, jamais vous ne voudrez le quitter.


Marion B.

Pour BGP MUSIC LIVE



Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page