BullRun - Chronik de "WILDERNESS"

Mis à jour : nov. 8


REPLICA PROMOTION


Trois ans après la sortie de leur première production Dark Amber, le trio originaire de Seine et Marne, BullRun débarque avec un nouvel EP : Wilderness. Et c’est une véritable bombe.

Tout est dans le titre : un EP sauvage, violent de 6 titres seulement, mais tous d’une qualité exceptionnelle, qui nous explosent clairement les tympans et on aime ça.


On est happé dès les premières notes du premier titre : Downtown. Wilderness nous embarque et ne nous lâche plus jusqu’au dernier titre Dust And Sand. 


BullRun nous offre du bon Heavy Metal comme on l’aime : une voix rauque d’exception, des riffs rageurs et une batterie puissante comme possédée. Tout y est. 


Le trio, composé de Rémy Gohard (voix et basse), Gaël Berton (guitare) et Mark Dezafit (batterie), nous offre 6 titres riches et efficaces et nous prouve qu’il n’a rien à envier aux plus grands. 


On les suit les yeux fermés et les oreilles ouvertes dans leur univers Hard, Metal inspiré par Metallica ou Motörhead.



Mention spéciale pour le titre Fire And Hate accompagné d’un clip sans fausses notes. Une réalisation dans le style de “Mr. & Mrs Smith”: violent, dynamique et explosif.  Entre amour et haine, on en prend plein les yeux et plein les oreilles : “We are hate, we are fate. We are made of fire and hate”. C’est furieux et c’est bon.


Wilderness est “must hear”, une pure merveille et c’est addictif. À peine fini, on a envie de remettre le couvert car 26 minutes de BullRun ce n’est définitivement pas assez. 


SAM pour BGP Music Live