BYSSHE - Chronik de "FOREVER IN THE EYE OF CHANGE"



M&O Music

09/10/2020


Quand on est adepte des batteries qui cognent durs et des riffs puissants comme moi, parfois c’est sympa de pouvoir poser ses oreilles sur un peu de douceur.

Ce que j’aime dans le boulot de chroniqueur ? Pouvoir passer d’un style à un autre, d’un univers à un autre, découvrir des artistes qui vibrent pour leur musique, qui cherchent à sortir des grands classiques maintes et maintes fois digérés.

C’est ce qui s’est passé à l’écoute de « Forever in the Eye of Change ».

Voilà un groupe français qui nous livre ici leur second album et pourtant qui est inconnu au bataillon… en tout cas du mien !


BYSSHE (dont le nom est un hommage au poète Percy BYSSHE SHELLEY) aime déjà jouer dans la cour des grands avec un son propre, délicat pour mes oreilles métalleuses.

Leur musique est une vision. Un rêve. Un retour dans l’univers Acid Rock Psyché des années 70 mais avec une dose subtile de modernité qui les démarque nettement de groupes tels que THE DOORS ou UNCLE ACID AND THE DEADBEATS.


« Forever…. » peut être perçu comme un mariage entre la douceur (oui je sais ce mot revient sans cesse…) et une explosion presque électrique nous menant à une révélation psychédélique de ce que nous sommes. Oui, ici, il est permis ici de triper !!! Et tout cela passe par deux voix, deux êtres qui donnent tout et qui jouent à la perfection le rôle de catalyseur émotionnel.


Moi qui ne suis pas grande fan du clavier, celui-ci est dosé à la perfection pour apporter cette touche « voyage mystique ».


Un second album qui m’évoque l’univers GHOST… pas très psyché me direz-vous ? Oui et pourtant, il y a une certaine fragilité qui les rapproche.


Vous l’aurez compris, BYSSHE aime nous faire revivre un style musical passé en désuétude mais qui apporte une vraie bouffée d’air frais.


Marion

pour BGP MUSIC LIVE


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout