top of page

Interview de CLEGANE (Doom/Grunge, Paris)



Oliv & KooTôh, Bonjour !

Pour commencer, je vous laisse présenter votre groupe, Clegane. Comment définiriez-vous le style de votre groupe ?


KooTôh : C’est un trio Doom/Grunge né en 2015 en région parisienne. On était deux au départ avec Rudy, le batteur.

On a passé une annonce et on a trouvé Laurent, une perle rare !

C’est là qu’on a commencé à mixer doom moderne et grunge 90’s, doucement mais sûrement, sans vraiment y réfléchir mais parce que ça fait partie de nous.

Olivier nous a rejoint depuis presque 2 ans, et a encore fait évoluer la musique de Clegane.


White of the Eye est votre 2ème album.

Que voulez-vous retranscrire dans cet album ?

KooTôh : Une plus grande nuance des morceaux et à l’intérieur des morceaux. On s’est libéré de certaines barrière de genre qu’on avait posé sans se rendre compte. On a moins de pudeur à mélanger tout ce qu’on aime et on a voulu le traduire dans la musique tout en gardant ce côté lourd et sale qu’on affectionne.


La période pandémique que nous vivons a-t-elle influencée l’écriture de votre album ?

KooTôh : Pas du tout. Ça nous a juste permis de trouver Olivier et donné le coup de pied au cul qui nous manquait pour enregistrer !


L’artwork de White of the Eye est très marqué « hiver ». Pour Clegane, « Winter is coming » ? Plus sérieusement, cette imagerie hivernale a-t-elle une signification précise par rapport aux propos de l’album ?

KooTôh : Comme tu le vois il y a des références à Game Of Thrones partout ;)

Il n’y a pas de rapport direct entre les paroles et le visuel mais plutôt entre le visuel et la musique. Elle se veut aussi douce et froide que la neige. Mais aussi à la fois aérienne et tellurique. L’hiver a quelque chose de rassurant, beau et mort à la fois….comme notre musique !


Comment se passent les phases de création dans le groupe ?

Oliv : Le plus souvent les idées de riffs viennent de Guillaume et Lolo, mais ça peut aussi parfois découler de jams en répète, on essaie de garder une trace de ces moments pour les travailler plus tard.

Laurent : Kootoh arrive généralement avec des idées de riff qu’on fait tourner. Après chacun a ses idées pour faire naître et évoluer le morceau. On lave notre linge sale en famille.


Une tournée est-elle prévue ?

KooTôh : On démarre le 22 mai pour six dates à la sortie de l’album et puis on commence à disséminer d’autres dates de l’été jusqu’à l’hiver, le Macumba Open Air par exemple. L’agenda reste ouvert aux propositions. On prépare aussi déjà les tournées pour 2023.


Comment un groupe comme Clegane arrive-t-il à se positionner face à une nouvelle façon de consommer la musique (du titre sur Spotify plutôt qu’un CD acheté à la FNAC) ?


Oliv : c’est le lot de tout le monde aujourd’hui, la façon de consommer a changé depuis pas mal d’années maintenant et on s’est tous plus ou moins adapté même si il y a encore des puristes du vinyl ou du CD, et heureusement sinon on ne vendrait pas grand chose !

Laurent : on vit avec notre temps et on est donc présent sur toutes ces plateformes. Le plus important étant pour nous de pouvoir jouer notre musique live et faire kiffer le public.


Comment vous voyez-vous dans 10 ans ?

KooTôh : C’est loin ! Mais je serai sans doute toujours dans la musique, d’une façon ou d’une autre !


Oliv : dans 10ans j’espère que ma passion pour la musique sera toujours présente, et qu’on continuera à se faire plaisir et faire de belles rencontres.

Laurent : dans un abri anti-atomique en train de jamer. Mais sinon j’espère que l’on continuera à jouer devant des passionnés avec pleins de nouveaux albums au compteur.


Marion

Pour BGP MUSIC LIVE


コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page