NEFASTES - Chronik de "Scumanity"

Mis à jour : il y a un jour


Label : Source Atone Records

Promo : Agence Singularités

11 juin 2021



Avec NEFASTES, il n’y a aucune tromperie sur la marchandise. C’est violent, très violent. C’est du Black Metal dans la plus stricte définition du terme. Et punaise que ça fait du bien d’écouter enfin du Black propre, qui assume ses racines et qui ne se cherche pas ailleurs.


« Scumanity », c’est une demi-heure de violence à l’état pure pour tes oreilles. Liem et Olivier, ex-BENIGHTED, retrouve leur comparse Julien pour dégueuler à cœur joie leur haine pour ce que l’être humain est devenu.

8 titres où des sonorités malsaines et brutales côtoient un chant presque inhumain. La palette vocale de Julien TRUCHANT est vraiment hallucinante tant il nous a habitué à autre chose avec BENIGHTED.

Tout est travaillé pour te faire sentir mal à l’aise… et le pire, c’est que tu en redemandes !

La basse et la guitare s’accordent à la perfection pour jouer vite, toujours plus vite. Pour nous offrir une brutalité sans nom mais tellement libératrice.

Ici, la mort rôde. La folie aussi.


Titre après titre, NEFASTES te balance leurs sons Black quasi old school, de manière directe et sans concessions.

J’ai un gros coup de cœur pour le titre « Supplice » qui t’accueille avec un bruit de corde morbide : titre chanté en français, il te raconte une histoire. Celle du craquement de ton coup lors de ta pendaison. Celle de ton corps qui se vident de tout. Oui, je sais, c’est assez particulier, mais ce titre offre à mes oreilles tout ce que j’aime dans le Black Metal.


Un seul bémol pour moi, cette sonorité de batterie électronique qui donne à l’ensemble une touche métallique discrète certes, mais moins plaisante.

Avec « Scumanity », NEFASTES réussit avec brio à redonner au Black Metal français cette touche violente dérangeante et surtout intense qui me manquait tant.


Marion

pour BGP MUSIC LIVE




6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout