OVTRENOIR - Chronik de "Fields Of Fire"


Label : Consouling Sounds

SORTIE : Le 23 Octobre 2020


SYMPHONY OF DESTRUCTION


Ovtrenoir a vu le jour par l’impulsion de William Lacalmontie (guitare, chant). Formé en 2013, Ovtrenoir regroupe alors des amis de longue date autour de William : Julien Taubregeas (The Great Divide, batterie) et Angeline Seguelas (basse). C'est en 2015 que le trio devient un quatuor avec l’arrivée de Dehn Sora à la guitare (Treha Sektori / Throane) et par la même occasion se pare d’une distorsion lente et dissonante. Avec un premier EP, Eroded, en 2016 et le single Inherit The Dust deux ans plus tard, Ovtrenoir laisse échapper un son aussi massif que mélodique, émotionnel, intense.


Ovtrenoir emprunte son nom à l’artiste français Pierre Soulages (le “peintre qui célèbre le noir et la lumière“) et cherche par sa musique et ses textes la lumière au cœur de la plus grande obscurité.


Une expérience sonore lourde et prenante qui s’est, notamment, produite au Roadburn Festival 2019 et qui se retranscrit désormais sur album avec Fields Of Fire.

Ce premier album a été enregistré, mixé et masterisé par Francis Caste (Hangman’s Chair, Regarde Les Hommes Tomber, etc.) au Studio Sainte Marthe à Paris. L'ouverture par le titre Phantom Pain nous met tout de suite dans une ambiance très pesante. La voix de William Lacalmontie nous rappelle un peu un certain Joseph Duplantier (Gojira). Puis, le groupe enchaîne avec le puissant Wires, une pure merveille de noirceur entremêlée de puissance et de son très lourd.


Suit le titre Echoes avec son break monstrueux et son final dans une ambiance très chaotique.


Dans Kept Afloat notre fébrilité est mise à fleur de peau en créant une ambiance angoissante avant de nous claquer Those Scares Are Landmarks pour nous achever. Mais, Ovtrenoir n'en a pas fini avec nous car il y a I Made My Heart A Field Of Fire qui me rappelle un peu Paradise Lost avec cette voix qui prend aux tripes jusqu'au plus profond de nos entrailles.

Slumber le dernier titre de cet opus met un terme à nos souffrances de mélancolie sombre pour nous laisser avec toutes nos peurs et nos cauchemars qui nous hanteront avec cette écoute de ce superbe Fields Of Fire.

Ovtrenoir propose un univers sombre en quête de mélodies et de mélancolie. Fields Of Fire propose une approche encore plus massive du son, aérée d’éléments “drone” et de parties acoustiques. Le tout uni au travers de ce thème commun de la destruction et de la renaissance de ses cendres. À découvrir d'urgence !!!!


Mr SebWatcha

pour BGP Music Live




18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout