top of page
  • Photo du rédacteurBen

Retour sur la venue de TILL LINDEMANN à Paris… le choc

Dernière mise à jour : 22 déc. 2023

Paris dernière des 24 dates européennes de la tournée 2023


Après l’Olympia début 2020 (dans le monde d'avant...) qui avait marqué les esprits du public et des afficionados des musiques métalliques à tendance indus, le grand TILL revient revigoré en cette fin 2023 avec son projet en « solo » ... « groupe », on ne sait pas trop ?

En tout cas celui-ci ne m’a pas laissé indifférent… J’explique pourquoi !


Crédit photo / Ben TARDIF (iPhone15)

Till Lindemann : un RAMMSTEIN wish ??


C’est un peu la question que je me posais avant de me rendre à Paris Bercy (pardon, à l’ACCOR HOTEL ARENA) Le son, les riffs, les lyrics, nous rappellent bien où nous sommes et qui nous sommes venus voir !


Tu fermes les yeux et tu t'y croirais.

Si on parle des différences entre le "Till" (solo) et le groupe "Rammstein" on observera un très beau show lumière, de gros moyens de production mis en œuvre. A la seule différence près qu’il n’y a pas de pyrotechnie, marque de fabrique du groupe allemand.



Et pourquoi donc ?

Sans aucun doute l’objectif d’en mettre plein la vue aux spectateurs, mais autrement.

Déjà coté scéno et costumes/maquillage, le tout « blanc » de 2020 a été remplacé par du tout « rouge » en 2023. Vous allez comprendre un peu plus loin pourquoi …(en tout cas c'est mon analyse !)


L’énorme écran géant diffuse tout au long du concert des images plus provocantes les unes que les autres : Bouffe, sexes, drogues, masochisme avec des images et des vidéos d’organes génitaux en gros plans, et j’en passe … J’ai maintenant compris la mention "spectacle interdit au moins de 18 ans". Assez rare pour le souligner dans un concert de musique (et même de métal).




Au moins les plus sensibles ou pudiques étaient prévenus.

Violences, Sexe, drogues, on comprend mieux l’homme torturé par ses multiples vices, accompagné par trois SG (ndlr. suicide girls) aux corps parfaits et tatoués, se trémoussant et faisant mine de jouer de la guitare ou du clavier en se dandinant sur la barre de pool dance d’à côté.


Tout comme en 2020, plusieurs générations se côtoient.





Une question me taraude : Qui de ces générations était la plus choquée ? Je me le suis demandé lors de la projection des clitoris percés, des anus en gros plan ou des cunnilingus ensanglantés (et j’en passe)... Je regardais autour de moi les couples, les bandes d’amis, les familles et souriais au fond de moi en me disant ... "tu es venu voir l'autre psychopathe et bien maintenant tu es servi !"




Voilà à chaud mon ressenti de cette soirée, de cette expérience. Je ne connaissais pas la moitié des paroles (contrairement aux vrais fans qui chantaient les paroles ...en allemand bien sûr) Mais c'est pas grave, les vibrations étaient bien présentes à l'écoute de ce show dantesque.



crédits photos : Antoine TILLY


Ce soir, je me dis que l’élève a dépassé le Maitre en la matière, M. Manson, dans le domaine de la malaisance et de la provoc’ !

Ben pour BGP MUSIC LIVE


Lien du clip video "ZINGE"


crédits photos : Antoine TILLY


Premières parties / Opener

1/PHANTOM VISION
2/AESTHETIC_PERFECTION

bottom of page