top of page

Live Report AMBRE + DEMAGO @LaDamedeCanton - PARIS 04.05.23


Retour sur le concert d’AMBRE et DEMAGO qui a eu lieu le Jeudi 4 mai à la Dame de Canton à Paris. Et au-delà d’un « simple » live report, c’est plutôt le récit d’une très bonne soirée que je m’apprête à rédiger.


On suit AMBRE à la rédaction depuis la sortie de leur EP #Silence en été 2021 (tu peux retrouver facilement la chronique de leur EP par TESKA ou leur interview par Ben) mais on n’avait pas encore eu l’occasion de les voir, alors on était carrément impatients !

Pour rappel ou info, AMBRE est un groupe de post rock/rap/punk/slam, bref, sans aucune case définie dans laquelle les ranger. Leur particularité c’est les textes, rapés/slamés en français, qu’on qualifierait bien volontiers d’engagés. Même si perso, j’y vois quelque chose de plus chiadé que ce qualificatif, dans la lignée du premier album de Darcy : des constats, des mises en lumière de faits de notre société mais qui laissent toute la place à l’auditeur pour en tirer ses propres conclusions.

Donc voilà, l’ancienne prof de français que je suis avais été touchée par les textes avant tout, mis dans un bel écrin rock, ce qui m’arrangeait bien vu que j’ai bien moins de sensibilité musicale au rap et au slam.

Et puis j’ai assisté à ce live. Et ce qu’on peut dire, c’est que la musique n’est plus qu’un simple écrin. Il y a un gouffre, non pas en terme de niveau mais en terme d’expérience, entre l’écoute de l’EP tranquille chez toi et sa découverte en live. C’est brut, c’est rock, c’est punk, c’est sans concession et sans fioritures, à l’image de la prestation et du jeu scénique du groupe qui coupe court à toute tentative de rappel par la sortie de scène du chanteur pour chacune de ses prestations.

La setlist est clairement taillée pour renforcer cet effet bien plus lourd et violent que l’album car ça monte crescendo et ça marche, je peux te dire que j’ai eu les poils plusieurs fois !

Si j’en ai l’opportunité, j’irai voir AMBRE jouer à domicile parce que mon seul bémol sur ce concert, c’est un public clairsemé qui prend Sylvain au sérieux quand il propose de passer les poufs devant, ce qui créera donc une fosse composée de gens assis. Mais malgré tout un public conquis.


SET LIST : Drapeaux blancs Recommence Restons vivants Héroïque N’oublie jamais Contentieux L’Autre Brutal Danser Fausses Roses

 

Je ne connaissais pas DEMAGO contrairement à la majorité des personnes présentes à la Dame de Canton. Ils ont donc joué devant une salle plus remplie et plus vaillante, visiblement composée de pas mal de fans de longue date, et ça, c’est déjà très bon signe. J’ai donc écouté la veille du concert et sincèrement, je ne comprends pas trop comment j’ai pu passer à côté. DEMAGO existe depuis 2008 et à la première écoute, on dirait du Louise Attaque en mode vénère mélangé à des sonorités qui m’ont parfois rappelées Nirvana (et autant te dire, que pour moi on touche à l’intouchable quand on commence à parler du groupe de Kurt).

Les textes sont excellents, très cyniques et en français. Bref, ça devrait donc faire normalement 15 ans que j’écoute ce groupe. Pas grave, il n’est jamais trop tard.

J’avoue, je suis entrée dans la salle au milieu de leur set (je te l’ai dit, ça fait longtemps que BGP et AMBRE voulait se rencontrer, et les rencontres, ça se fait souvent autour d’une bière), juste après les galères de son qui ont forcées à la pause. Et clairement, on peut dire que ça a été une soirée compliquée pour le groupe. Après des années sans live, un changement de batteur 48h avant cette date, les problèmes techniques divers, ils ont vraiment assuré et rien que pour ça chapeau !

Quant à moi, j’ai fait une sacrée découverte et je rattrape mon retard depuis. Je devrais être incollable au prochain concert (car je suis certaine que prochain concert il y aura) !


SETLIST : Qui vivra verra Jim Le Mégalo Il est 8h Camarade X Le Frisson du vent Respirez L’Hymne à la joie Joe Hey Doc Au suivant

Hôpital Icare Mes mains

 

En conclusion, au-delà du plaisir d’assister à deux lives de qualité et de faire de belles découvertes, Mathieu et moi, pour notre premier binôme, on voulait juste simplement dire qu’on a passé une très bonne soirée. Un de ces petits moments hors du temps où les planètes s’alignent pour te créer ce qu’il y a sans doute de plus précieux : un bon souvenir.

Merci la musique.

Elodie Del

BGP MUSIC LIVE


Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page