NATURE MORTE - Chronik de "Messe Basse"


Promo : Agence Singularités

07 mai 2021


Attention mesdames et messieurs, les NATURE MORTE viennent nous compter la messe.

Ce qui est frappant quand tu rentres la première fois dans leur univers, c’est combien il peut être à la fois nostalgique et moderne. Si je devais décrire « Messe Basse » en un mot, je choisirais « anachronisme ». Rien qu’avec l’artwork de la pochette qui semble être figé dans les années 70, ces années où nous nous faisions baptiser sans que cela soit notre choix personnel, fruit d’une mûre réflexion.

Et pourtant, ce choix nous l’avons !

Cette attribution à une autre époque n’est pas la seule.

Un brin nostalgique, la texture sonore de NATURE MORTE est très empreinte de sonorités des années 1990 / 2000.


J’entre maintenant, consentante, dans le monde hybride créé par NATURE MORTE. De ce mix d’ambiances assumées et digérées naît une alchimie parfaite entre une construction musicale torturée et un visuel patchwork de moments de vie.

Né en 2015, NATURE MORTE nous livre ici sa troisième œuvre, mais pas des moindres.

Leur univers Black / Post Rock ne cesse de vouloir repousser encore plus loin les frontières extrêmes de leurs styles pour s’en affranchir totalement.



Pendant 50 minutes, « Messe Basse » joue un jeu enivrant, celui de ne plus nous faire distinguer la limite entre l’ombre et la lumière.


Leur musique lourde et suppliciée est pourtant quelque part libératrice. La section rythmique pose la base de leur musique qui semble être pleine de violence contenue. C’est au final le jeu de guitare et le chant très Black qui nous libérera de celle-ci.


Oui, de bien grands mots pour détruire des émotions éprouvées par quelques notes de musique. Mais laissez-vous tenter, car avec « Messe Basse », NATURE MORTE montre, une fois de plus, qu’ils font partie des valeurs sûres du métal de demain.


Rares sont les projets atypiques aussi travaillés et soignés jusque dans les moindres recoins. Il serait bien dommage de ne pas leur offrir la lumière qu’ils méritent.

Venez faire, avec eux, un voyage temporel, jusqu’à l’introspection de votre for intérieur.


Marion

pour BGP MUSIC LIVE


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout